Continuer
Fermer le menu

Visiteurs

Etiquette et règlement

Les règles d’étiquette sont garantes de l’esprit du jeu de golf et sont donc valables sur tous les parcours du monde. Elles sont davantage l’expression d’un code de conduite qui relève du bon sens, mais c’est à cause de comportements inappropriés, de plus en plus nombreux, qu’il est nécessaire de les rappeler et de les compléter ici par certains articles du règlement intérieur de notre club, afin de garantir à chaque joueur qui évolue sur nos fairways, sécurité et plaisir de jeu.

 

Nous vous invitons à porter toute votre attention sur ces quelques pages, que vous soyez débutant(e) ou joueur(euse) confirmé(e), car le non respect des règles d’étiquette et des règles de notre club peut engendrer des sanctions.

 

Priorité de jeu - Règlement interne du club

La priorité sur le terrain est déterminée par la cadence de jeu d’un groupe. Tout groupe jouant un tour complet a le droit de dépasser un groupe jouant un tour incomplet ou ayant coupé. Le terme "groupe" inclut un joueur jouant seul. Vous devez jouer à une bonne cadence. Il est de la responsabilité d’un groupe de joueurs de conserver l’intervalle avec le groupe précédent. Si un groupe a un trou entier de retard par rapport au groupe précédent et retarde le groupe suivant, il doit inviter ce dernier à passer quel que soit le nombre de joueurs composant ce groupe.

 

Vitesse de jeu

Pour l’ensemble des joueurs qui sont sur un parcours ou qui s’apprêtent à jouer, il est important que la vitesse de jeu soit fluide. Cela permet de garder rythme et concentration, du début à la fin d’une partie.

On peut toutefois être plus lent que d’autres dans sa préparation, mais on peut aussi rattraper ce temps qui file en mettant à profit ces conseils très utiles :

  • on se tient prêt à jouer lorsque c’est son tour : pour ce faire, on n’hésite pas à avancer jusqu’à sa balle sans déranger les autres joueurs. Cela permet d’anticiper les calculs de distance et choix de club, et déjà mettre son gant…
  • on évite les nombreux coups d’essai juste avant de jouer
  • on joue immédiatement une balle provisoire si l’on pense que sa balle sera difficile à trouver ou si elle peut être hors limite, cela évitera de revenir à l’endroit du coup initial. Avoir une balle dans sa poche est donc judicieux…
  • on aide ses partenaires de jeu à la recherche des balles égarées
  • on évite de laisser son chariot devant le green, on le place en direction du prochain tee, à l’endroit où l’on sortira du green
  • sur le green, on étudie sa ligne de putt en même temps que les autres joueurs sans pour autant déranger ceux qui vont putter
  • on marque son score lorsque l’on est sorti du green en s’inquiétant de ne plus être à portée de balle de la partie qui suit
  • on ne rejoue pas un coup qui ne comptera pas quand des joueurs attendent de pouvoir jouer à leur tour
  • lors de compétitions en stableford, on relève sa balle dès qu’on ne peut plus marquer de point

Si malgré tous les efforts on se rend compte que la partie qui suit attend de jouer, on l’invite à passer ; en lieu et place de remontrances ou regards réprobateurs, recevoir remerciements et considérations permettra de continuer sa partie sereinement.

Par ailleurs, si la recherche d’une balle s’annonce difficile, laisser passer permet de ne pas perdre l’intervalle avec le groupe précédent.

Notre parcours étant très sollicité, il arrive parfois que plusieurs parties se trouvent engorgées, sans possibilité de laisser passer. Si la partie qui précède attend également, mettez à profit ce moment de détente pour partager une conversation amicale avec vos partenaires de jeu. Rester dans un mood positif permet de retrouver sa concentration plus facilement.

 

Sur et autour des greens

Les greens et les bords de greens sont des zones sensibles qu’il est important de protéger pour offrir les meilleures conditions de jeu à chacun, car l’entretien des ces zones tondues très rases est délicat et ne peut être quotidien, ainsi :

  • on ne roule jamais sur un green avec son chariot ou une voiturette, on évite même de passer trop proche du green
  • on ne passe donc jamais avec son chariot ou une voiturette entre un bunker d’herbe ou de sable et le green
  • si l’on porte son sac, on le pose à l’extérieur du green
  • on relève son pitch et tous ceux que l’on remarque
  • relever son pitch c’est relever l’impact de sa balle lorsque celle-ci a atterri ou frappé le green
  • relever un pitch s’effectue en refermant le trou de l’extérieur vers l’intérieur afin de ne pas couper les racines du gazon et lui permettre ainsi de repousser rapidement
  • on regarde où sont les marques ou les balles des autres joueurs pour éviter de marcher sur leurs lignes. En l’occurrence, on évite d’enjamber une ligne de putt en la contournant, on passe derrière.
  • on ne retire pas sa balle du trou avec la tête de son putter ou n’importe quel autre club afin de ne pas endommager la coupe franche du bord du trou
  • on enlève, on pose, on remet le drapeau avec précaution
  • on ne s’appuie pas sur son putter afin d’éviter que la tête du club ne marque le green
  • on ne court pas sur le green, on ne saute pas non plus, trainer les pieds ou « twister » en effectuant un putt endommage considérablement le green
  • pendant une partie, on ne se tient jamais dans la ligne du joueur qui va putter, donc ni devant, ni derrière. C’est à la fois une infraction aux règles de golf et une gêne pour le jouer qui va putter
  • on évite aussi de bouger lorsqu’un joueur se concentre sur son putt à suivre.

 

Sur les départs

Comme les greens, les départs sont les zones les plus fréquentées du terrain. Il est donc important de préserver aussi davantage ces zones :

  • les coups d’essai y sont interdits afin de limiter le nombre de divots
  • on ne roule jamais sur un départ avec son chariot ou une voiturette
  • lorsque l’on fait un swing d’essai en dehors du départ, on prend soin de ne jamais s’aligner en direction d’un autre joueur. En effet, la tête du club peut se rompre et provoquer un accident grave.

 

Dans les bunkers de sable

Lorsque votre balle arrive dans un bunker, le coup que vous devrez réaliser sera sans doute délicat. Il le sera encore plus si votre balle roule jusque dans une trace de pas ou derrière un amoncellement de terre dû à un mauvais ratissage :

  • ratisser un bunker, c’est effacer toute trace de son passage dans l’obstacle et c’est une obligation
  • ratisser un bunker c’est aplanir au maximum la surface de sable qui est remuée
  • lorsque le bunker est ratissé et aplani, on dépose le râteau à l’extérieur, en parallèle à l’obstacle et le manche dans la direction du trou
  • il y a suffisamment de râteaux pour chaque bunker, et ils sont judicieusement répartis pour vous en faciliter l’accès. On les remet dans la zone où on les trouve pour éviter aux joueurs suivants des pas inutiles
  • si un bunker n’est pas doté d’escaliers, on y entre et on en sort par le côté le plus bas afin d’éviter en premier lieu une chute mais aussi le glissement d’une plaque de gazon
  • lorsque l’on sort du bunker, on évite d’apporter du sable avec soi sur le green… il suffit de tapoter avec son club sur la semelle de ses chaussures, en dehors du green.

On évite également de passer avec son chariot dans les bunkers d’herbe. Un gazon fatigué et couché ne favorise pas la réalisation d’un coup qui nécessitera un bon touché de balle…

  

Esprit du jeu et comportement

Contrairement à d’autres sports, le golf amateur se joue sans la supervision d’un arbitre (à l’exception de quelques championnats de haut niveau). On se fie donc à l’intégrité morale du joueur pour qu’il fasse preuve de respect envers les autres et pour qu’il suive et applique l’ensemble des règles. Tout joueur devrait faire preuve de courtoisie et d’esprit sportif en tout temps, et ce malgré l’esprit de compétition qui peut l’habiter. C’est là l’esprit du golf.

  • partager une partie avec d’autres joueurs commence par arriver à l’heure au départ, se saluer, voire se présenter, et par souhaiter à chacun un bon jeu. Et lorsque la partie est achevée, remerciements et poignée de main sont de mise, après avoir quitté le green
  • on ne dérange pas un joueur qui est à l’adresse et qui s’apprête à jouer. On se tient à distance, on se dégage davantage si notre ombre interfère dans sa ligne de jeu, on évite les bruits et les mouvements
  • on surveille les coups de chaque joueur qui partage la partie
  • on évite les gestes d’énervement et les jurons : un mauvais coup de golf ou un manque de réussite ne concerne en rien vos partenaires de jeu
  • certains ont la voix qui porte, attention à ne pas déranger des joueurs qui sont sur une autre partie du parcours. De manière générale on évite d’être bruyant aux abords des zones de jeu
  • on répare avec soin les dégâts apportés au terrain en replaçant les divots (mottes de gazon) arrachés lors de l’exécution d’un coup. On évite de faire davantage de divots lors de coups d’essai
  • il y a des poubelles à chaque départ pour recevoir tous les déchets, y compris les mégots de cigarette
  • on ne doit jamais jouer avant que les joueurs qui précèdent ne soient hors d’atteinte
  • on crie FORE ou BALLE lorsque l’on égare son coup en direction d’un autre fairway

 

Par ailleurs, jouer sur un parcours internationalement reconnu pour son architecture et son niveau d’entretien n’est pas le fruit du hasard. Il est donc impératif de se conformer aux règles de sécurité pour ne pas mettre non plus en danger la vie des jardiniers qui effectuent un travail précieux :

  • les jardiniers ont la priorité le lundi car les gros travaux d’entretien se font généralement ce jour là
  • se signaler par un geste du bras avertit les jardiniers du souhait de jouer
  • on attend donc qu’ils soient hors de portée ou attentifs avant de taper la balle
  • si un jardinier a commencé la tonte d’un green et a enlevé le drapeau, il est prioritaire pour terminer sa tâche avant que le joueur n’exécute le moindre coup
  • on suit scrupuleusement les indications mises en place sur le parcours et on respecte les consignes ou avertissements du marshall (superviseur de jeu).

 

 Autres règles internes du club en lien avec le jeu

Il est interdit de couper ou de passer par le trou n° 18 pour aller au driving-range ou en revenir, voire pour rentrer au clubhouse en revenant aussi du 9 ou encore d’aller du clubhouse au départ du 10.

  • cette interdiction est valable dans tous les cas, qu’il y ait ou non des joueurs en train de finir leur parcours. Il est donc impératif d’emprunter uniquement le chemin de la forêt.

L’utilisation du téléphone pour passer ou recevoir des appels est interdite sauf en cas d’urgence. En effet, on vient au golf pour s’offrir un moment de détente, on s’échappe même parfois de nos obligations professionnelles pour rejoindre ce havre de paix où la discrétion est un élément essentiel au confort que l’on veut y retrouver.  L’interdiction répond à ce besoin, tant sur le parcours où il est nécessaire de se concentrer, qu’au club-house où la vie privée de chacun ne doit être exposée.

  • pour « parcours », il faut comprendre toutes les zones de jeu. L’interdiction s’étend donc aussi aux zones d’entraînement, à savoir le driving range, les chipping et putting greens.
  • pour « club-house », il faut comprendre toutes les zones publiques, à savoir les terrasses, les restaurants, le bar et les vestiaires. Cependant, les salles de conférence et de bridge peuvent être utilisées avec la porte fermée.

Des promeneurs, qui parfois n’ont que faire des golfeurs, peuvent interférer dans votre jeu. Armez-vous de patience et de politesse, votre prochain coup n’en sera que meilleur, l’image des golfeurs aussi.
Les membres sont responsables de leurs invités et chargés de les informer des règles en vigueur au Domaine Impérial.
L’entraînement n’est autorisé qu’aux seuls endroits réservés à cet effet.

Avant de partir sur le parcours, il est impératif de s’inscrire au secrétariat sur la liste de départs (ou sur le système de réservation du site internet), en y faisant figurer les noms des joueurs composant la partie. Les personnes inscrites, qui ne peuvent prendre le départ qu’elles ont réservé ou qu’on a réservé pour elles, sont tenues d’en informer le secrétariat au plus vite afin de libérer la place pour d’autres joueurs. Ceci est également valable pour les inscriptions à toutes les compétitions du Club.

 

Compétitions

Les compétitions sont prisées car le club bénéficie d’une belle aura auprès de grandes sociétés. Remercier ceux qui financent cocktails et planches de prix permet de fidéliser leur engagement, mais quelle que soit la compétition à laquelle on participe, rendre hommage à ceux qui ont brillé est la plus belle marque de sportivité.

Venir aux remises des prix est essentiel à la vie sportive et sociale du club.

 

Tenue vestimentaire / Règlement interne

Pour pouvoir accéder au parcours et à toutes les zones d’entraînement :

  • tenues femmes ; chemises avec col, blouses à col rond tolérées mais seulement avec manches et décolleté décent, jupes et shorts près des genoux et pas plus que la hauteur de la carte de score, chemises dépassant la taille et sans ouverture au dos, sont conformes.
  • tenues hommes ; chemises avec col et manches, chemises à col roulé ou faux col roulé tolérées, shorts près des genoux et pas plus que la hauteur de la carte de score, poches saillantes pour shorts de golf admises, ceinture obligatoire, chemise à l’intérieur du pantalon ou du short, sont conformes
  • pour tous les joueurs ; chaussures de golf sans clous ni crampons métalliques. Les jeans, training ou leggings, et grands logos publicitaires sur les polos, pulls ou vestes sont non conformes

 

Pour les remises de prix lors de compétitions :

  • tenues femmes ; robes, blouses et jupes ou pantalons, décolleté décent, chaussures de ville
  • tenues hommes ; chemises avec col et pantalons, veste souhaitée, chaussures de ville
  • pour tous les joueurs ; sport-chic

Respect du personnel

Jour après jour et tout au long de l’année, le Comité et ses différentes commissions œuvrent pour que le club reste au sommet de la hiérarchie des golfs en Suisse. Rester également classé dans l’élite des golfs européens n’est possible sans un personnel qualifié et motivé, quels que soient la fonction et le poste qu’il occupe. Il est donc impératif de respecter le travail de chacun et davantage lorsqu’il participe à la mise en application des règles de bonnes conduites édictées ci-dessus. Relever et corriger un comportement non conforme est d’ailleurs le rôle de tous. Avec une touche d’amabilité, le plaisir d’une belle journée de golf restera entier.

Loading