Continuer
Fermer le menu

Parcours

Charte Environnementale

                     

    ASSOCIATION DU GOLF CLUB DU DOMAINE IMPERIAL       

CHARTE DE GESTION ENVIRONNEMENTALE

 

OBJECTIFS : Définir les choix et stratégies du club afin de répondre aux exigences environnementales des organismes de certification des labels G.E.O (Golf Environnement Organisation) et ECOCERT (Label golf eco-durable). 

 

ART 1 - Chaque membre a le droit de vivre dans un environnement golfique équilibré et respectueux de la santé et du bien-être ; en même temps, chaque membre a le devoir de prendre part à la préservation et à l’amélioration de notre environnement.

 

 ART 2 - Les fournitures et produits de consommation seront de préférence issus d’entreprises bios en privilégiant les circuits courts afin de limiter les transports. 

 

ART 3 ‐ Les produits d’entretien achetés seront de préférence biodégradables. 

 

 ART 4 ‐ Le remplacement des machines nécessaires à l’exploitation du golf donnera une préférence à des moteurs hybrides ou électriques, si disponibles et à prix justifié économiquement si possible (les carburants « éco » seront privilégiés). 

 

 ART 5 ‐ Les fertilisants organiques (voir organique de synthèse) seront privilégiés pour l’entretien des gazons.

 

 ART 6 ‐ Des produits phytosanitaires seront utilisés seulement lorsque d’autres solutions ne sont ni possibles ni suffisamment efficaces. 

 

 ART 7 ‐ L’optimisation de la consommation d’eau, d'électricité et du mazout sera mise en oeuvre afin d’éviter tout gaspillage.  

 

 ART 8 ‐ Toutes mesures visant à une bonne gestion des déchets seront privilégiées. 

 

 ART 9 ‐ Les forêts seront entretenues suivant le plan de gestion forestière mis en place. 

 

 ART 10 ‐ Les zones de prairie en dehors des zones de jeu seront exploitées selon les règles de l’art pour protéger la faune et la flore (ces zones devront cependant être contrôlées afin qu'elles restent des prairies sèches). 

 

 ART 11 ‐ Le Club prendra toutes initiatives afin de favoriser la faune (oiseaux, chauves-souris, insectes, autres) par la pose de nichoirs, nourriture en hiver, et appuie et participe aux initiatives du Conseil Régional du district de Nyon en faveur de corridors biologiques. 

 

 ART 12 ‐ Un plan de formation continu du personnel en place concernant la santé, la sécurité et le respect des bonnes pratiques environnementales sera mis en place chaque année (éducation-formation-information). 

 

 ART 13 ‐ Les membres seront impliqués dans ces mesures par une politique d'information et d'explication régulière, comme par exemple la mise en place de poubelles de tri sur et autour du parcours. 

 

Approuvé par le COMITE et distribué le 18 février 2016

Loading